Un ours asiatique dans une cage

Hanoï : point chaud de l’exploitation de la bile d’ours au Vietnam 

Soutenez QUATRE PATTES pour sauver les ours les plus tristes 

16.6.2021

Depuis plus de 15 ans, le gouvernement du Vietnam mène un combat conjoint avec les ONG pour mettre fin à la pratique cruelle de l’exploitation de la bile d’ours dans le pays. Grâce à ces efforts communs, le nombre d’ours exploités pour leur bile au Vietnam a baissé de 92 %, passant de 4 300 ours recensés en 2005 à 327 ours fin juin 2021. De nombreux propriétaires d’ours issus des quatre coins du pays se sont volontairement séparés de leurs ours suite aux remarquables efforts des autorités locales. Néanmoins, même si des progrès significatifs ont été réalisés sur l’intégralité du territoire, Hanoï reste le point chaud de l’exploitation de la bile d’ours du pays, avec 159 ours dans 30 fermes, soit 49 % du nombre total d’ours à bile au Vietnam ! Sur 159 ours dans 30 fermes à Hanoï, seul le district de Phuc Tho en compte 147 dans 22 fermes (92 % de la région) ! Tous les chiffres datent de fin juin 2021.

Plutôt que de se positionner en tête des initiatives du pays pour mettre un point final à l’exploitation de la bile d’ours au Vietnam, Hanoï, la capitale, ferme la marche. Alors que de nombreuses autres provinces ont décuplé leurs efforts pour mettre fin aux fermes d’extraction de bile d’ours, la province de Hanoï n’a guère progressé dans la lutte contre ces pratiques. Or, cela ternit l’image de l’effort global du gouvernement pour l’élimination progressive de l’exploitation de la bile d’ours dans le reste du pays. En sa qualité de capitale du pays, Hanoï devrait montrer l’exemple aux autres provinces plutôt que de mettre le Vietnam dans l’embarras sur la scène internationale.

Il incombe au gouvernement de Hanoï de faire en sorte que ses autorités et les gouvernements locaux se mobilisent et mettent fin à l’exploitation de la bile d’ours dans leurs juridictions respectives. De même, il devrait mettre en œuvre une politique de tolérance zéro à l’égard des fermes à bile dans le reste du pays.

Pour mettre fin à l’exploitation de la bile d’ours au Vietnam, nous devons y mettre fin à Hanoï ! Nous vous prions de signer notre pétition adressée au gouvernement de Hanoï et d’aider ainsi les ours qui y sont exploités pour leur bile !

#SaveTheSaddestBears à Hanoi

The suffering of a bile bears need to stop!

La souffrance doit cesser !

De l’espoir pour les ours à bile au Vietnam

QUATRE PATTES offre aux ours autrefois exploités pour leur bile un refuge pour toujours à la FORÊT DES OURS de Ninh Binh. Regarder cette vidéo

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

Un ours à bile en cage

Signez notre pétition

et aidez les ours à bile

Aidez maintenant !

Recherche