Recherche

Le sauvetage de Ben

QUATRE PATTES vient au secours d’un ours ayant vécu trente ans dans une cage minuscule au Vietnam

6.12.2019

Ben a trouvé un foyer adapté à son espèce au sein de la FORÊT DES OURS de Ninh Binh

Zurich, le 6 décembre 2019 – L’organisation internationale de défense des animaux QUATRE PATTES a sauvé un ancien ours à bile et l’a transféré dans sa FORÊT DES OURS de Ninh Binh au Vietnam. Ben, un ours à collier âgé de 30 ans a été maintenu dans une petite cage toute sa vie durant. On lui extirpait régulièrement la bile, très prisée comme remède en médecine traditionnelle. Le vieil ours va donc commencer la nouvelle année au sein du refuge de QUATRE PATTES où il pour-ra enfin mener une vie adaptée à son espèce. La demande de bile d'ours à des fins thérapeutiques serait en baisse. Toutefois au Vietnam, jusqu'à 450 ours vivent toujours dans des conditions effroyables dans des exploitations ou en détention individuelle.

Au cours d'une opération de sauvetage et de transfert d'un jour, l'équipe QUATRE PATTES a parcouru 200 kilomètres de Ninh Binh vers la province de Son La, à l'ouest du Vietnam, où l'ours Ben était hé-bergé dans une arrière-cour privée. Ben a passé trois décennies sur des barres de métal dans une cage de 4m² dans laquelle il pouvait à peine se retourner. La misérable cage était mal entretenue et couverte de matières fécales moisies. De plus, les abords de la cage ont servi de dépotoir à ordures. L'ancien propriétaire, qui a remis Ben de plein gré à QUATRE PATTES, a déclaré qu'il ne lui avait plus extrait de bile depuis 2015.

« L’état de santé de Ben est très préoccupant. Il est trop maigre et manque de masse musculaire. Il souffre d’une inflammation de la vésicule biliaire, ce qui indique clairement qu'il a régulièrement subi des ponctions de bile. Une de ses canines est cassée parce qu'il mâchonnait les barres de métal de sa cage. Nous soupçonnons également qu'il souffre d’arthrose de la colonne vertébrale. Nous allons effectuer un examen détaillé au sein de la clinique de notre refuge. »

Szilvia Kalogeropoulu, vétérinaire chez QUATRE PATTES

L'équipe expérimentée de la FORÊT DES OURS Ninh Binh va maintenant donner à Ben les soins dont il a besoin pour se rétablir et recouvrer ses instincts naturels.

Un refuge pour un total de 100 ours dans le nord du Vietnam

En collaboration avec des partenaires locaux, QUATRE PATTES s'efforce de libérer autant d'ours à bile que possible. Avec la FORÊT DES OURS de Ninh Binh, QUATRE PATTES aide le gouvernement vietnamien à fermer les exploitations d'ours et à mettre fin une fois pour toutes à la pratique cruelle de l'extraction de la bile.

D'ici la fin de 2020, la FORÊT DES OURS de Ninh Binh pourra offrir de la place à 70 ours. Lorsque tous les travaux de construction seront terminés, la FORÊT DES OURS de Ninh Binh pourra accueillir jusqu’à 100 ours maltraités sur 10 hectares de terrain. D’ici là, 28 ours à collier profitent déjà d’une nouvelle vie dans un environnement adapté à leur espèce.

Construit selon les normes les plus modernes, le refuge comprend une clinique vétérinaire, une station de quarantaine, deux maisons pour les ours et quatre enclos extérieurs. Les visiteurs peuvent se faire une idée de la façon dont les ours autrefois torturés retrouvent peu à peu leur instinct naturel et vivent dans le respect de leur espèce. Dans les vastes enclos extérieurs, les ours ont accès à des étangs, à des arbres, à des sites d'escalade et à des endroits pour se retirer. La FORÊT DES OURS n'est pas seulement un refuge sûr pour les anciens ours à bile, il sert également de centre d'éducation et de sensibilisation pour faire progresser la protection des animaux et des espèces au Vietnam.

En 2019, QUATRE PATTES a permis au total à 20 ours en souffrance au Vietnam de trouver un nouveau foyer. La plupart d’entre eux partageaient le même sort que Ben.