Faire un donPétitions
Bär Thai Giang hat die Eröffnungsfeier vom BÄRENWALD Ninh Binhverschlafen (c) VIER PFOTEN

QUATRE PATTES ouvre un nouveau sanctuaire pour ours au Vietnam

Des centaines d'animaux souffrent toujours dans les prétendues fermes d'ours

8.3.2019

Zurich, le 8 mars 2019 – Hier, l'organisation internationale de protection des animaux QUATRE PATTES a officiellement ouvert sa FORÊT DES OURS Ninh Binh au Vietnam. Situé dans la province du Ninh Binh, ce nouveau refuge destiné aux ours offre à douze ours, dont dix anciens ours à bile, un abri respectueux de leur espèce. Dans le passé, on leur extirpait littéralement la bile, qui est utilisée notamment dans la médecine traditionnelle. On estime qu'il y a encore 800 animaux qui souffrent de cette pratique illégale dans les quelque 250 fermes d'élevage d'ours. QUATRE PATTES exhorte donc le gouvernement vietnamien à accélérer la fermeture des fermes d'ours et à placer les animaux dans des refuges. La FORÊT DES OURS Ninh Binh pourra héberger jusqu’à 100 ours maltraités.

Grâce à l'ouverture de la FORÊT DES OURS Ninh Binh, QUATRE PATTES a franchi une étape im-portante dans la lutte contre l'élevage illégal des ours à bile. Même si QUATRE PATTES a, au cours des deux dernières années, pu sauver une douzaine d'ours de leur enfer, il reste encore beaucoup à faire.

«Dans 35 provinces sur un total de 58, environ 800 ours souffrent encore dans des fermes non adaptées à leur espèce. Ils sont complètement abandonnés à leur sort, mal nour-ris et subissent les pires tortures. Nous avons assez d'espace ici dans la FORÊT DES OURS Ninh Binh. D'ici la fin de l'année, nous souhaitons donner à plus de 40 animaux un foyer adapté à leur espèce. Nous appelons donc le gouvernement vietnamien d’accélérer la procédure de fermeture des fermes d'ours. Il est grand temps de mettre fin une fois pour toutes à la souffrance des ours à bile»

Heli Dungler, fondateur et président de QUATRE PATTES

La cérémonie d'ouverture marquée par une tragédie

QUATRE PATTES avait initialement prévu de sauver sept ours à bile issus de trois fermes d'ours différentes dans la province du Dong Nai dans le sud du Vietnam et de les placer dans la FORÊT DES OURS. Des circonstances tragiques ont toutefois fait échouer ce projet, car quatre ours sont morts d'une manière inexpliquée au sein de la même ferme dans le courant d’une semaine.

«Malgré la législation en vigueur, des incidents aussi terribles que celui survenu à Dong Nai n'ont mal-heureusement souvent aucune conséquence pour les éleveurs. Les ours meurent dans leurs cages, alors qu'il y aurait moyen de leur offrir un foyer adéquat. Nous demandons dès lors qu'une enquête soit menée sur la cause de leur décès»

Heli Dungler, fondateur et président de QUATRE PATTES

Le commerce de la bile d’ours reste florissant malgré l’existence de solutions alternatives

La bile d'ours est considérée comme un remède en médecine traditionnelle depuis plusieurs mil-liers d'années et est utilisée pour traiter les maladies oculaires, les hématomes, les troubles digestifs et autres affections. Bien que son effet soit mis en doute même par des experts renommés de la médecine traditionnelle et qu'il existe de bien meilleures alternatives à base de plantes médicinales et de produits synthétiques, elle est encore un produit très recherché dans de nom-breux pays asiatiques. Bien que la possession, la vente et la consommation de la bile d'ours soient interdites au Vietnam depuis 2005, l'élevage est lui toujours autorisé.

Auch diese beiden Bewohner amüsierten sich prächtig bei der Eröffnungsfeier (c) VIER PFOTEN

Le refuge offre assez d'espace pour un total de 100 ours

La FORÊT DES OURS Ninh Binh atteignant une superficie de 10 hectares après construction, est ouverte au public. Les habitants et les touristes du monde entier peuvent ainsi se faire une idée de la façon dont les ours de ferme autrefois torturés retrouvent peu à peu leur instinct naturel et vivent dans le respect de leur espèce. Les premiers visiteurs ont été impressionnés par les vastes enclos en plein air avec des étangs, des arbres, offrant aux ours des possibilités d'escalade et leur permettant de se retirer. La FORÊT DES OURS n'est pas seulement un nouveau foyer pour les anciens ours à bile, c’est également un centre d'éducation et de sensibilisation pour faire pro-gresser la protection des animaux et des espèces au Vietnam. Le refuge, qui a été construit selon les normes d’élevage les plus exigeantes, possède sa propre clinique vétérinaire, deux maisons pour les ours, une station de quarantaine et quatre enclos extérieurs (aperçu et recueil d’impressions sur la forêt des ours sur : https://youtu.be/kJVQYnu-Fg8).

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et

de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. www.quatre-pattes.ch

Recherche