Faire un donPétitions
Transfer Gallebaeren Vietnam


QUATRE PATTES libère cinq ours de conditions de détention atroces au Vietnam

Les ours ont été hébergés à la FORÊT DES OURS Ninh Binh

14.3.2019

Zurich, le 14 mars 2019 – Un succès de plus dans le combat contre l'élevage cruel des ours au Vietnam : l'organisation internationale de protection des animaux QUATRE PATTES a pu sau-ver cinq ours colliers ces derniers 11 et 12 mars. Après leur sauvetage, et un voyage de 40 heures du sud au nord du pays, les animaux peuvent maintenant mener une vie meilleure dans la FORÊT DES OURS Ninh Binh tenue par QUATRE PATTES. Malgré cette mission couronnée de succès, il reste beaucoup à faire pour QUATRE PATTES: la demande de bile d'ours à des fins prétendument curatives est encore élevée en Asie, bien qu'il existe des alternatives. Au Vietnam environ 800 ours subissent encore et toujours des pires souffrances dans les fermes élevage d'ours.

QUATRE PATTES a réussi à libérer cinq anciens ours à bile - Keo, Lim, Dieu, San et Khoai Lang - des provinces du Binh Duong et du Dong Nai au Vietnam. Après les examens individuels des ours effectués avant le long transfert, l'équipe a parcouru plus de 1 600 kilomètres en 40 heures pour ramener les animaux dans leur nouveau foyer, la FORÊT DES OURS Ninh Binh.

«Nous sommes heureux d'avoir pu libérer les cinq ours. Les premiers examens ont révélé des problèmes de santé, mais nous sommes confiants de pouvoir bien les traiter dans les prochaines semaines dans la FORÊT DES OURS Ninh Binh. L’ourse Keo était allongée dans sa cage dans un état dépressif quand nous sommes arrivés. L'examen de l'ourse a montré qu'elle semblait avoir souffert de douleurs intenses. Ses dents sont en très mauvais état et elle souffre d'une grave inflammation du foie et de la vésicule biliaire. L’ours San quant à lui souffre d'une perte massive de poils due aux conditions cruelles et peu hygiéniques dont il a été victime. L'état des vésicules biliaires de tous les ours examinés montre qu'elles ont été régulièrement ponctionnées par le passé» .

Dr. Johanna Painer, vétérinaire à l'Université de médecine vétérinaire de Vienne

Morts inexpliquées au sein d’une ferme d'élevage d'ours

QUATRE PATTES avait initialement prévu de sauver sept ours à bile de la province du Dong Nai dans le sud du Vietnam et de les placer dans la FORÊT DES OURS. Des circonstances tragiques ont toutefois fait échouer ce projet, car quatre ours sont morts d'une manière inexpliquée au sein de la même ferme dans le courant d’une seule et même semaine. QUATRE PATTES exige que les autorités vietnamiennes mènent une enquête rapide et approfondie sur la cause de ces décès. Il n’est pas rare que les propriétaires d'ours tuent leurs animaux pour tirer profit de leurs organes une dernière fois. S’il s’avère que ceci était le cas pour les quatre ours décédés, QUATRE PATTES requiert une prise de mesures drastiques immédiates à l’encontre les responsables. 

Le refuge offre assez d'espace pour un total de 100 ours

Au refuge Ninh Binh, les cinq ours sauvés peuvent se remettre des lourdes épreuves subies par le passé. Douze congénères profitent déjà d’une nouvelle vie dans le milieu naturel de la FORÊT DES OURS. Une fois tous les travaux de construction terminés, la FORÊT DES OURS Ninh Binh s'étendra sur 10 hectares et pourra accueillir jusqu'à 100 ours. Construit selon les normes d’élevage les plus exigeantes, le refuge possède sa propre clinique vétérinaire, deux maisons pour les ours, une station de quarantaine et quatre enclos extérieurs. Depuis son ouverture officielle le 7 mars 2019, les habitants et les touristes du monde entier ont pu constater comment les ours autrefois torturés retrouvent peu à peu leurs instincts naturels et mènent une vie digne de celle d’un ours. Dans les grands enclos à ciel ouvert, les ours ont accès à des étangs, des arbres et des sites d'escalade et ils ont la possibilité de se retirer au calme. La FORÊT DES OURS n’est pas seulement un nouveau foyer pour les anciens ours à bile ; dans sa fonction de centre éducatif et de sensibilisation, le refuge est également destiné à faire progresser la protection des animaux et des espèces au Vietnam. 

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et

de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. www.quatre-pattes.ch

Recherche